jump to navigation

La grippe H1N1 touche en priorité les enfants 13 août 2009

Posted by mutuelle in Actualites.
Tags: , , ,
1 comment so far

Plusieurs études montrent que les jeunes sont les plus touchés par la grippe H1N1, dans le monde et en Europe.

Le Figaro a publié ce tableau récapitulatif :

grippe a et enfants

Les 10-19 ans ainsi que les 20-29 ans sont beaucoup plus touchés que les autres tranches d’âge de la population. Aux Etats-Unis, au Canada, en Grande Bretagne et dans d’autres pays, les mêmes résultats ont été constatés.

Mais depuis lundi dernier, une question se pose, le Tamiflu est-il bon pour les enfants ? En effet, le British Medical Journal a publié une étude, faite par des médecins anglais, montrant que les effets négatifs du Tamiflu sur les enfants peuvent être importants.
Ces effets sont des nausées, une déshydratation et des cauchemars. Ces effets négatifs, selon l’étude, sont plus importants que les effets positifs.

En France, contrairement à la Grande Bretagne, le Tamiflu n’est donné que sur ordonnance, en cas de « syndrome respiratoire aigu brutal associant une fièvre supérieure ou égale à 39° et des signes respiratoires (toux ou dyspnée) ». Il n’y a donc pas à s’inquiéter outre mesure.

Une campagne de vaccination est prévue dès la rentrée, afin de protéger les personnes les plus fragiles face à la grippe H1N1. De plus, l’OMS (organisation mondiale de la santé) préconise de vacciner en priorité les personnels de santé, pour que les services de santé fonctionnent au mieux à la rentrée.

Publicités

La grippe porcine ou grippe A : l’OMS passe en alerte 6, de pandémie, la France reste en alerte 5A 12 juin 2009

Posted by mutuelle in Actualites.
Tags: , , , , , , ,
add a comment

L’organisation mondiale de la santé, OMS, a relevé, hier, le niveau d’alerte mondial au niveau 6 pour la grippe A, appelé aussi grippe porcine ou grippe H1N1. C’est la première depuis 40 ans, et surtout au 21ème siècle, que ce niveau d’alerte est atteint.

Hier se tenait une réunion du comité d’urgence de l’OMS. A la fin de celle-ci, la directrice de l’OMS, Margaret Chan a déclaré le relèvement de l’alerte au niveau 6, niveau de pandémie.
Dans le tableau suivant, vous pouvez voir les différents niveaux d’alerte de l’OMS :

niveaux alerte OMS 2Source : Organisation mondiale de la santé, Reuters

Nous pouvons d’ailleurs voir la carte suivante la progression de la grippe dans le monde.

progression de la grippe dans le mondeSource : Organisation mondiale de la santé

Cependant, l’OMS ne recommande pas de restriction sur le mouvement des personnes et celui des biens et services.
En revanche, elle incite à une production très rapide et en grande quantité d’un vaccin. La plus grande crainte de l’OMS est la mutation du virus avec une souche plus létale, comme le H5N1 qui est plus mortel, mais dont la transmission est plus difficile.

Margaret Chan a de plus rappelé « les pays où l’épidémie a atteint un pic doivent se préparer à une deuxième vague d’infection ».

La France a décidé de garder son niveau d’alerte à 5A.
Roselyne Bachelot expliquait que des experts « ont confirmé que la situation dans notre pays n’impliquait absolument pas, à ce stade constaté de l’épidémie, un passage ni au niveau 6 ni même au niveau 5B » et que « nous n’avons pas à ce jour, même si la situation peut évoluer rapidement, de circulation active du virus au sein de la population et aucune forme grave n’a été signalée ».


Le blog de Julie vous donne toute l’actualité de la complémentaire santé, de l’assurance santé, des réformes en cours et de la santé.

La grippe A, encore appelée grippe porcine ou H1N1 : où en est-on? 24 mai 2009

Posted by mutuelle in Actualites.
Tags: , , , , ,
add a comment

Ne voulant pas prendre part à la panique générale, je n’ai pas encore parlé de la grippe A (grippe porcine ou H1N1) ici. Aujourd’hui que la tempête médiatique s’est un peu calmée, le temps de faire un point est arrivé.

Le bilan fait par l’institut de veille sanitaire, au 22 mai, est le suivant :
–    En France, 16 cas ont été confirmés et 15 cas sont en cours d’investigation. Il n’y a eu aucun décès. Tous les cas ont été infectés à l’étranger (5 aux Etats-Unis et 11 au Mexique).
–    Dans le monde, 11297 cas ont été confirmés et il y a eu 89 décès à la suite de cette grippe. La carte suivante vous en donne la distribution géographique :

grippe-porcine
Source : Institut de veille sanitaire

Les symptômes de la grippe A sont pratiquement les mêmes que ceux d’une grippe normale :
–    Température pouvant aller jusqu’à 41 degrés
–    Douleurs musculaires dans tout le corps
–    Douleurs à la gorge
–    Maux de tête
–    Etat de fatigue et de faiblesse
–    Difficulté à respirer qui peut être importante
–    Toux sèche, profonde et en quintes
–    Ecoulement du nez important
–    Perte d’appétit
–    Rarement : diarrhées et vomissements

Les consignes données sont assez simples :
–    Si vous avez ces symptômes, appelez le 15 et évitez tout contact avec des personnes extérieures
–    Lavez vous les mains avec du savon, régulièrement

Aujourd’hui l’OMS, organisation mondiale de la santé, réfléchit à la possibilité de déclencher l’alerte de pandémie de la grippe porcine, la phase 6.

La directrice de l’OMS, le Dr Chan explique : « la décision de déclarer une pandémie de grippe est une responsabilité que je prends très, très au sérieux ». Le problème est que l’hiver austral « donne aux virus de la grippe une occasion de se mélanger et d’échanger du matériel génétique d’une manière imprévisible ».

Certains experts de L’OMS ont peur d’un mélange des grippes porcines, H1N1, et aviaires, H5N1, mais cela reste hypothétique.

La bonne nouvelle est que le groupe pharmaceutique, Norvatis, a reçu  le virus H1N1, et attend l’accord de l’OMS pour commencer la production du vaccin contre la grippe porcine. Cette production prend entre trois et quatre mois.


Le blog de Julie vous informe sur la complémentaire santé, l’assurance santé, les réformes en cours et sur la santé en générale !