jump to navigation

Le testing pour lutter contre la discrimination des médecins 5 mars 2009

Posted by mutuelle in Actualites.
Tags: , , , ,
add a comment

La discrimination par les médecins, envers les personnes ayant la CMU, la couverture maladie universelle, est un sujet qui préoccupe depuis 2006.

En juin 2006, le Fonds CMU a rendu publique un rapport de testing sur les médecins généralistes, spécialistes et les dentistes.  Ce testing a été fait par téléphone. Si un rendez-vous était refusé à une personne ayant le CMU, une autre personne rappelait ensuite pour redemander un rendez-vous et vérifier la discrimination.

Les résultats sont clairs. Parmi les médecins testés :

–    41% des médecins spécialistes ont refusé le rendez vous avec une personne ayant le CMU : avec 44% pour les gynécologues et 50% pour les psychiatres, 33%  pour les ophtalmologues et 40,9% pour les pédiatres

–    Pour les dentistes, 39% ont refusé

–    Pour les médecins généralistes, seulement 4,8% refusent

Cette discrimination est inacceptable.

Jeudi dernier, le 25 mars, a donc été adopté par les députés une disposition, dans l’article 18 du projet de loi « Hôpital, patients, santé, territoires ». Celle-ci reconnaît la méthode de testing des médecins (généralistes, spécialistes et dentistes) afin de « démontrer l’existence du refus discriminatoire » et confondre, si besoin est, les médecins  qui refuseront de soigner une personne ayant le CMU, l’Aide médicale de l’Etat (AME), ou en raison de ses mœurs, son sexe ou son origine.

Si une personne pense qu’un médecin a refusé de la soigner pour des raisons discriminatoires, elle pourra saisir son assurance maladie locale ou le conseil départemental de l’ordre, soit des médecins, soit des dentistes. « Une commission de conciliation » sera organisée pour vérifier la réelle discrimination et les résultats du testing pourront être « des éléments de preuves recevables ».

Si la commission de conciliation échoue, une sanction financière pourra être donnée au médecin.

Le blog de Julie vous informe sur les complémentaires santé et l’assurance santé

Polemique autour des beneficiaires de la CMU! 12 août 2008

Posted by mutuelle in Actualites.
Tags: , , , , , ,
add a comment

En lisant la presse ce matin, quelle surprise de découvrir cette polémique autour des bénéficiaires de la CMU (couverture maladie universelle).

J’ai donc cherché à en savoir un peu plus.

Cela commence en 2004, quand le collectif de médecins généralistes pour l’accès aux soins, le CoMeGAS, a interpellé la sécurité sociale et l’Ordre des médecins, expliquant que des médecins (spécialistes, dentistes) refusaient des soins aux bénéficiaires de la CMU.

En 2005, une enquête de « Que choisir » confirmait ce refus de certains médecins de donner des soins à ces personnes en situation économique et sociale difficile.

En 2006, la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité), qui avait été saisie par le CoMeGAS, avait confirmé le caractère discriminatoire de ces pratiques et demandé à la sécurité sociale de mettre en place des mesures de préventions et de sanctions pour lutter contre ce type de comportement.

Et nous voilà en 2008…la suite !

L’Assurance Maladie, dans sa circulaire 33/2008, demande à ce que les bénéficiaires de la CMU qui n’ont pas un comportement approprié (ils ratent un rendez vous, arrivent en retard, ne suivent pas leur traitement…) soient rappelé à l’ordre.

Et la polémique commence ! Pour certains professionnels de santé, le fait d’être bénéficiaire de la CMU et donc d’être dispensé d’avance de frais, entrainerai une déresponsabilisation de la part de ces mêmes assurés.

La CNAM veut donc que les plaintes des assurés sociaux quand un médecin leur refuse un soin, soit autant traitées que celles de praticiens contre des bénéficiaires de la CMU.

Bon mais moi, je n’ai pas bien compris quelque chose. C’est quoi un comportement inapproprié ? On nous parle de retard ou de rater un rendez vous… Mais tout le monde fait ça ! Alors pourquoi s’en prendre particulièrement aux bénéficiaires de la CMU ? Ah, mais peut être parce qu’ils ont droit à une aide (juste parce qu’ils sont en situation de grande précarité !!!) alors ils doivent avoir un comportement irréprochable ! Je comprends mieux ! Tandis que moi, qui ai un travail, un toit, un niveau de vie acceptable, je peux faire ce que je veux… puisque je paie ! Je comprends surtout que la sécurité sociale est dans une situation tellement dramatique qu’elle essaie de faire des coupes n’importe où !

Je suis quand même contente d’entendre que des médecins généralistes ont saisi la HALDE, encore une fois!