jump to navigation

Complémentaires santé : les engagements de François Hollande seront-ils tenus ? 28 mai 2012

Posted by mutuelle in Actualites.
trackback

François Hollande s’est dit pendant la campagne présidentielle très attaché au système de santé français ainsi qu’au régime obligatoire de la sécurité sociale.

Un sujet épineux concernant les complémentaires santé avait été soulevé par le Président de la République pendant sa campagne, celui de la taxe sur les contrats de complémentaire santé.

Rappelons que dès 2010 le gouvernement précédent avait décidé de taxer à 3,5% les contrats de complémentaires santé dits « solidaires et responsables » (mutuelles, assurances, institutions de prévoyance) soit 90% des contrats du marché.

Une année seulement après l’instauration de cette taxe, le même gouvernement avait décidé de la doubler, la taxe sur les contrats de complémentaire santé s’élevant donc à 7%.

La loi des Finances de 2011 a également majoré la taxe sur les contrats dis « classiques » de deux points à 9% ainsi que la taxe au titre de la CMU passée à 6,27% contre 5,9% en 2009.

Les partis d’opposition avaient vivement réagi à cette décision d’alourdir les taxes en dénonçant son caractère « injuste » et l’avait considéré comme « pénalisante pour les classes populaires et moyennes ».

De leur côté, les complémentaires santé ainsi que la mutualité française et son président Etienne Caniard s’étaient insurgé contre cette augmentation des taxes.

Avant son élection, le nouveau président de la république avait envoyé une lettre à Etienne Caniard lui signifiant qu’il était tout à fait d’accord avec ce dernier.

Par ailleurs, François Hollande avait indiqué sur France Inter sa volonté d’annuler une partie de la taxe à condition que cette baisse soit « entièrement répercutée sur les adhérents des mutuelles ».

Deux autres sujets avaient été soulevés lors de la campagne présidentielle de François Hollande.

Les dépassements d’honoraires tout d’abord qui « ont augmenté de manière inquiétante pour les patients » atteignant parfois un niveau inacceptable » selon lui.

S’il tient les promesses de son programme, une discussion sera prochainement organisée entre les différents acteurs de la santé (complémentaires santé, sécurité sociale, représentants médicaux…) afin de plafonner les dépassements d’honoraires, de permettre une totale transparence des tarifs et des remboursements pour les assurés et de permettre aux mutuelles de créer des réseaux agréés des professionnels de santé.

Enfin, le thème du dernier sujet au centre du programme de santé de François Hollande était les déserts médicaux.

Il s’est effectivement engagé sur le fait que « personne ne se trouve à plus de 30 minutes d’un centre de soins d’urgence ».

 

 

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :