jump to navigation

Les complémentaires santé étudiantes aidées par le gouvernement 4 décembre 2011

Posted by mutuelle in Actualites.
trackback

Suite à la revalorisation de la taxe spéciale sur les contrats de complémentaire santé dits « responsables » de 3,5 à 7% cet été, les mutuelles étudiantes s’étaient insurgées et avaient demandé au ministre de l’Enseignement supérieur de réagir rapidement afin de ne pas répercuter cette hausse des tarifs sur les contrats des étudiants.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, Laurent Wauquiez a décidé de soutenir les mutuelles étudiantes.

Il a par ailleurs déclaré : « Parmi les bonnes conditions d’étude de nos étudiants, il y a la santé. Les étudiants ne doivent pas faire les frais d’une rigueur aveugle ».

Les mutuelles étudiantes ont donc obtenu gain de cause.

Elles ont en effet signé avec la Caisse Nationale d’assurance maladie, un accord au ministère de l’Enseignement Supérieur la semaine passée, qui prendra effet le 1er janvier prochain.

L’assurance maladie versera 52 euros de remise de gestion par étudiant et par an.

Les mutuelles étudiantes considèrent que cet accord devrait compenser la hausse de la taxe spéciale sur les complémentaires santé et par conséquent ne pas augmenter les tarifs pour l’année à venir, elles se disent satisfaites de cet accord.

En revanche, rien n’est encore décidé pour l’année 2012-2013.

Les mutuelles étudiantes souhaitent que cet accord soit reporté pour les années à venir afin de conserver une protection de santé efficace pour les étudiants.

Il faut savoir que 600.000 étudiants souscrivent une complémentaire santé chaque année.

Ce chiffre est en constante chute, la situation des étudiants est de plus en plus précaire surtout en matière de santé.

Près de 10% des étudiants se sont « démutualisés » au cours des quatre dernières années en raison du cout élevé des complémentaires santé, et près de 20% des étudiants ne sont pas couverts par une mutuelle.

Ces dernières années, la LMDE (la mutuelle des étudiants) a constaté que les étudiants souscrivent des contrats de complémentaire santé de moins en moins couvrants car moins chers.

Les étudiants sont par conséquent moins bien protégés et à terme ils se soignent peu ou renoncent aux soins par manque de moyens.

 

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :