jump to navigation

La nouvelle hausse annoncée des cotisations des complémentaires santé en 2011 19 décembre 2010

Posted by mutuelle in Actualites.
trackback

Le Parlement a récemment voté la loi de finance 2011, incluant la loi de finance de la Sécurité Sociale et instaurant la taxe sur les contrats santé « responsables » des complémentaires santé.

Le projet de cette taxe avait eu l’effet d’une bombe début septembre dans le monde de la complémentaire santé.

Ces contrats dits « responsables» représentant 95% des contrats en France, les compagnies d’assurance et les mutuelles avaient tiré la sonnette d’alarme à cette période, prévenant que cette taxe aurait indéniablement des répercussions sur les tarifs des cotisations et plus généralement sur la qualité du système de santé en France.

« Si la taxe était mise en place, mécaniquement, les mutuelles répercuteraient sur les cotisations » prévenait le Directeur Général de la Mutualité Française, Jean Martin Cohen Solal.

Les assureurs avaient déjà prévu des hausses de tarifs, cette taxe sur les contrats responsables des complémentaires santé venant s’y ajouter, les craintes des responsables des complémentaires santé étaient donc fondées.

Il n’est par conséquent plus question d’une hausse de 3,5% due directement à la taxe récemment votée mais d’une hausse de 10% environ.

Les responsables des complémentaires santé dénoncent les conséquences que cette nouvelle augmentation aura sur le système de santé et plus généralement sur le comportement des Français face à un système devenu inégalitaire.

Ils craignent la réduction des couvertures santé des assurés afin de conserver un niveau équivalent des cotisations, la démutualisation des adhérents et enfin le risque de renonciation aux soins.

Depuis quelques années déjà, les complémentaires santé voient leurs cotisations augmenter de façon significative.

En 2010, les assurés avaient subi une hausse de plus de 8% des cotisations principalement dues au déremboursement des médicaments, à la hausse du forfait hospitalier et à d’autres mesures prises par le gouvernement.

Les Français en situation précaire ont déjà été victimes de ce phénomène de renonciation aux soins, une fois encore les responsables des complémentaires santé redoutent que les personnes âgées, les étudiants ou les familles à revenu modeste pâtissent de ces hausses des cotisations.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :