jump to navigation

Les étudiants boursiers d’Ile de France pourront bénéficier de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé 14 juin 2010

Posted by mutuelle in Actualites.
add a comment

Dès la rentrée scolaire prochaine, le Conseil Général d’Ile de France pourrait attribuer aux étudiants boursiers de moins de 26 ans, une aide à l’acquisition d’une complémentaire santé de 100 euros par an.

Cette aide donnera la possibilité aux étudiants à faibles revenus de souscrire une complémentaire santé pour une prise en charge à 100% des soins courants et hospitalisations.

Pour pouvoir bénéficier de cette aide, les étudiants devront résider en Ile de France et être adhérents à une mutuelle à titre individuel.

Il faudra par ailleurs être boursier de niveaux 0 à 3.

Seuls les boursiers de niveau 4 ne bénéficiant pas de la CMU-C ou de l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé pourront bénéficier de cette mesure.

Rappelons que la SMEREP, société mutualiste des étudiants de la région parisienne, milite pour la mise en ouvre d’une telle mesure depuis quelques années déjà.

En effet, la mutuelle étudiante créée depuis près de 40 ans et administrée par des élus étudiants depuis sa création demande depuis 2006 l’instauration du chèque santé étudiant.

Il faut savoir que 25% des étudiants ne se soignent pas faute de moyens et que leur état de santé générale se détériore en raison du stress, de la fatigue et de la malnutrition.

Par ailleurs, près de 30% des étudiants se déclarent en difficultés financières.

C’est donc dans ce contexte que la Smerep salue la mesure du conseil général qui permettrait à 50 000 étudiants d’en bénéficier. Cette mesure devrait être votée les 17 et 18 juin prochains.

Dans un premier temps, la Smerep va communiquer largement auprès des étudiants l’existence de cette mesure.

La mutuelle étudiante souhaiterait ensuite étendre cette mesure aux étudiants dont les revenus sont moins modestes c’est-à-dire à ceux dont les revenus dépassent au maximum de 20% le plafond des ressources pour bénéficier d’une bourse.

Le Conseil général a d’ores et déjà indiqué qu’à long terme cette mesure pourrait être étendue aux jeunes en recherche d’emploi ou en insertion professionnelle et aux travailleurs pauvres.

« L’aide au maintien de la complémentaire santé », le nouveau service de Mondial Assistance 3 juin 2010

Posted by mutuelle in Actualites.
add a comment

 Depuis début 2009, les complémentaires santé ont constaté une augmentation des radiations dues à une augmentation du nombre d’impayés.

Dans un contexte de crise économique, Mondial assistance a décidé de mener une étude sur six mois afin de mettre en avant les principales causes de radiations des complémentaires santé.

La perte d’emploi et le changement de la situation familiale sont les deux principales causes qui sont ressorties de cette étude.

De plus, la catégorie des salariés employés entre 35 et 50 ans (44 ans en moyenne) semble la plus touchée par ces deux causes.

Cette catégorie d’assurés se trouve donc dans l’incapacité de régler leur complémentaire santé car un événement imprévisible a modifié leur situation initiale.

 Mondial Assistance, dans le cadre de sa politique « Lien Social » a déjà mené en 2009 deux actions, une pour les étudiants et une autre pour les personnes âgées.

Suite à l’étude menée sur les principales causes de radiation des complémentaires santé, Mondial Assistance a lancé il y a peu un nouveau service « Aide au Maintien de la complémentaire sante » pour ces adhérents qui se retrouvent du jour au lendemain dépourvus de couverture sante.

L’équipe sanitaire et sociale de Mondial Assistance a donc mis au point un certain nombre de mesures :

– aide à la gestion du budget

 – aide au réajustement des dépenses (renégociations de crédits)

 – diffusion de l’information concernant les différents organismes de santé

– demande d’aide financière

 – constitution de dossiers CMU

– demande de chèques santé

 Mondial assistance a d’ores et déjà dressé un premier bilan suite à cette initiative qui parait satisfaisant.

En effet, depuis, 5% seulement ont été radiés par leur complémentaire santé, 5% ont refusé l’action sociale et, 90% des adhérents ont conservé leur complémentaire santé.

Rappelons que Mondial Assistance France, compagnie d’assurance appartenant au groupe Mondial assistance, assure 250 millions de personnes à travers le monde, soit plus de 4% de la population mondiale.