jump to navigation

La réforme de l’assurance santé aux Etats-Unis enfin adoptée (suite et fin) 15 avril 2010

Posted by mutuelle in Actualites.
trackback

Le dimanche 21 mars dernier, la réforme de l’assurance santé a été votée aux Etats-Unis.

C’est une grande victoire pour le Président Obama qui n’aurait jamais pu voir le jour sans sa ténacité vu que le camp adverse s’était acharné contre cette réforme, mesure-phare du programme de Barack Obama.

 Les principales mesures de la réforme définitive de l’assurance santé américaine sont les suivantes.

Budget

Tout d’abord le budget de cette nouvelle réforme est de 940 milliards de dollars sur 10 ans. La réforme devrait réduire le déficit de 143 milliards de dollars pendant les dix premières années et ensuite de 1,2 milliards de dollars par an sur les dix années suivantes selon le bureau du budget du congrès.

Couverture

Par ailleurs, comme prévu dans les textes d’origine, la couverture est désormais étendue à 32 millions d’américains qui n’y avaient pas accès.

Obligation de souscription

Les assurés, de leur côté, ont l’obligation de souscrire à une assurance maladie sous peine d’amende.

Bourses d’assurance santé

Pour les personnes en situation financière difficile dont le revenu est compris entre 133% et 400% du seuil de pauvreté, la réforme prévoit des bourses d’assurance santé.

Familles à revenus moyens

Les familles à revenus moyens (entre 100 et 400% du seuil de pauvreté) pourront bénéficier de ces subventions. En contrepartie, elles ne pourront pas ni bénéficier de l’aide Medicaid, ni de Medicare ni d’une assurance santé offerte par leur employeur.

Financement

 La réforme sera financée par les foyers les plus aisés dès 2012, par les compagnies d’assurance (une taxe sera mise en place en 2018) et par les laboratoires qui doivent réduire le prix des médicaments.

Medicare

Le programme Medicare s’adresse aux personnes âgées qui bénéficieront de rabais sur le prix des médicaments.

Medicaid

Le programme Medicaid permet d’élargir la couverture aux personnes à faible revenu (jusqu’à 133% du seuil de pauvreté).

Obligation des complémentaires santé

 Les complémentaires santé qui avaient pour habitude de refuser systématiquement les personnes handicapées ou malades sont désormais contraintes de les accepter comme nouveaux souscripteurs. De plus, les complémentaires santé doivent permettre aux enfants jusqu’à l’âge de 26 ans de rester sur les régimes d’assurance de leurs parents.

Avortement

En ce qui concerne l’avortement, point très sensible de la réforme. Il a été voté qu’aucun fonds public ne pourra être utilisé pour financer les coûts de l’opération sauf en cas de viol, d’inceste ou de problèmes de santé de la mère.

Obligation des employeurs

Enfin, les entreprises de plus de cinquante salariés ont l’obligation d’offrir une complémentaire santé à leurs employés sous peine d’amende.

Cette réforme est la plus grande menée sur le thème de la santé aux Etats-Unis depuis quarante ans.

Elle a failli mettre en péril la carrière de Barack Obama que certains voyaient déjà perdant pour les prochaines élections, mais ceux-ci peuvent d’ores et déjà revoir leur jugement…

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :