jump to navigation

La CMU, 1er assureur français 10 février 2010

Posted by mutuelle in Actualites.
trackback

Créée il y a 10 ans, la CMU (Couverture Mutuelle Universelle) est aujourd’hui un réel succès en matière d’accès aux soins. Elle a effectivement permis depuis sa création à plusieurs millions de personnes d’éviter de renoncer à des soins médicaux faute de moyens.

Il faut savoir que le terme CMU regroupe en fait deux sortes de couverture d’assurance santé. Tout d’abord la CMU « de base » qui couvre les personnes qui ne sont pas rattachées à la sécurité sociale et qui par conséquent ne bénéficient d’aucune prestation de la part de la sécurité sociale.

 La CMU joue par ailleurs un rôle de complémentaire santé et permet l’accès aux soins aux personnes à faibles ressources. En effet, pour ces personnes non couvertes par une assurance santé, la CMU-C propose les mêmes prestations qu’une complémentaire santé classique. Elle prend donc à sa charge, entre autres, les dépassements d’honoraires et le ticket modérateur.

Si la CMU est devenue le premier assureur français, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie est elle devenue la première complémentaire santé de France. En effet, la CMU couvre aujourd’hui 4,2 millions d’assurés (dont 580 000 dans les départements d’outre mer) alors que la MGEN (mutuelle de l’Education Nationale) ne compte que quelques 2,9 millions d’assurés.

Par ailleurs, les bénéficiaires de la CMU pouvant choisir l’organisme auquel ils souhaitent confier leur complémentaire santé, la Caisse primaire d’assurance maladie est aujourd’hui la première complémentaire santé de France.

Rappelons que la CMU est complétée par l’ACS (aide à l’acquisition d’une complémentaire santé) et que cette aide a été revalorisée par la loi de financement de la Sécurité Sociale 2010. Cette aide s’adresse aux personnes dont les revenus sont modestes mais supérieurs aux plafonds ouvrant droit à la CMU et permet à toute personne de plus de 16 ans une déduction sur la cotisation auprès de son organisme de protection complémentaire. Elle dispense également d’avance de frais lors des consultations médicales réalisées dans le cadre du parcours de soins coordonnés. Ainsi au 1er janvier 2010, cette aide varie de 100 euros par an pour les moins de 25 ans à 500 euros par an pour les plus de 60 ans. L’année 2010 serait donc une année charnière en matière d’accès aux soins…

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :