jump to navigation

La véritable hausse des cotisations des complémentaires santé 28 janvier 2010

Posted by mutuelle in Actualites.
trackback

Début janvier, Jean Pierre Davant, Président de la Mutualité française avait estimé une hausse des cotisations des complémentaires santé de 3,9% puis  avait confirmé une augmentation de 5% pour 2010.  Pourtant de nombreux adhérents assurent payer de 15 à 20% plus cher que l’an passé.

La contribution des complémentaires santé pour lutter contre la grippe A, la hausse du forfait hospitalier, le déremboursement des médicaments ainsi que la taxe CMU sur le chiffre d’affaires justifient cette augmentation. C’est pourquoi les spécialistes du monde des assurances santé avaient prédit une explosion des tarifs, prédiction qui n’avait ni été suivie par la Mutualité française, ni par le Président du cabinet Jalma qui annonçait une hausse de 4 à 8% des cotisations.

Les assurés ne sont pourtant pas d’accord avec ces derniers et dénoncent des hausses beaucoup plus importantes. La Tribune a donc fait sa propre enquête, et les résultats sont édifiants : la majorité des personnes interrogées affiche entre 14 à 23% d’augmentation, certains 36,3% et d’autres 63,2%.

Rappelons que la tarification individuelle selon les dépenses de santé est interdite en France, ce qui signifie que les assurés d’un même contrat sont censés payer la même cotisation. Par conséquent, ces assurés interrogés par la Tribune ne seraient pas des cas isolés.

D’autre part, la hausse des cotisations des complémentaires santé annoncée serait faussée par plusieurs paramètres. En effet, les compagnies fonctionnent à « portefeuille constant » ce qui signifie qu’elles ne tiennent pas compte des hausses dues à un changement de statut. Un déménagement, un changement de catégorie socio professionnelle ou le vieillissement de l’assuré (passage d’une tranche d’âges) sont à la source d’une augmentation tarifaire.

Par ailleurs, les promotions non plus ne sont pas prises en compte. Un assuré qui pour la signature d’un nouveau contrat bénéficie de quelques mois de gratuité subit une forte augmentation dès la promotion achevée.

Enfin, les contrats collectifs des grosses entreprises ne sont presque jamais revus à la hausse, et stagne en termes de prix, ce qui  fausse la moyenne des hausse annoncée.

Les assurés vont devoir regarder à deux fois les clauses de leur contrat ainsi que le montant de leur facture…

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :