jump to navigation

Hausse des cotisations des complémentaires santé des retraités de la Poste 10 décembre 2009

Posted by mutuelle in Actualites.
trackback

Le changement de statut de la Poste est au cœur des débats de ces dernières semaines et est à l’origine de nombreuses tensions et de nombreuses grèves. Le 14 décembre prochain, les Députés examineront le projet de transformer la Poste en Société Anonyme au 1er janvier 2010.

Ce bouleversement implique de nombreux changements liés au monopole des activités de la Poste. En effet, la Poste perdra en 2011 le monopole du traitement des lettres légères et toutes ses autres activités seront en totale concurrence.

 Mais au-delà de l’ouverture à la concurrence du marché du courrier en 2011, ce projet de loi est à l’origine d’une problématique beaucoup plus subtile entre fonctionnaires actifs et retraités. Il étend effectivement les droits des 154 700 fonctionnaires de la poste quant à leur complémentaire santé, ce qui aura des répercussions sur les cotisations des retraités concernant leur assurance santé.

Aujourd’hui, environ 140 000 fonctionnaires de la Poste ont souscrit à une complémentaire sante auprès de la Mutuelle générale. Mais un amendement a été adopté au Sénat (avec le soutien du gouvernement) donnant la possibilité à la Poste « d’adopter un régime collectif obligatoire de protection sociale complémentaire » pour ses personnels contractuels et fonctionnaires.

 Cette disposition offre donc aux fonctionnaires le bénéfice du contrat collectif réservé jusqu’à aujourd’hui à ses 100 000 contractuels. Ces derniers bénéficient d’une couverture familiale financée à 50% par l’employeur pour les cadres et à 60% pour les non cadres. Nadine Capdebosc (F3C-CFDT) estime que cette nouvelle disposition permettrait une économie de 200 à 300€ par an et par fonctionnaire.

 Si cette nouvelle disposition a de nombreux avantages pour les fonctionnaires actifs concernant leur assurance santé, elle se transforme « en perte sèche pour les fonctionnaires retraités » regrette Force Ouvrière. En effet, jusqu’à présent ils bénéficiaient de tarifs préférentiels parce qu’ils étaient soutenus par les prix élevés que les fonctionnaires payaient à leur complémentaire sante. L’extension du contrat collectif aux fonctionnaires justifie donc des ajustements de tarifs.

Fource Ouvrière craint par conséquent que cette avancée pour les fonctionnaires actifs représente un recul financier pour les fonctionnaires retraités de la Poste.

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :